CHABOT médiateurs avocats

La Prairie | Longueuil | Montréal Saint-Basile-le-Grand | Châteauguay | Laval | Sherbrooke |
Un seul numéro sans frais 1 844 659-1717

| English
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Plus

Harcèlement psychologique

Plusieurs évènements récents ont fait les manchettes et traitent du climat de travail nocif au sein de certaines entreprises et/ou services gouvernementaux.

En effet, le concept de «bullying» (i.e. intimidation) revient de plus en plus dans la bouche des gens. Nous pouvons croire que ce genre de comportement est surtout vu à la petite école, mais détrompons-nous : il existe même entre adultes et mène à des conséquences très graves. 

Nous jugeons donc essentiel de sensibiliser les employeurs à la problématique du harcèlement psychologique au travail. Selon la loi, il y a « harcèlement » lorsqu’une ou plusieurs personne(s) adopte(nt) des comportements ou pose(nt) des paroles, des actes ou des gestes répétés qui sont hostiles ou non désirés par le salarié victime. Ces conduites doivent porter atteinte à la dignité ou à l’intégrité du salarié et entraîner pour lui un milieu de travail néfaste.

Un élément essentiel du harcèlement est la répétition des gestes fautifs. La conduite de la (ou des) personne(s) harcelante(s) doit être répétée. Cependant, si nous sommes en présence d’une seule conduite grave (par exemple une menace de mort ou une altercation physique), cette seule conduite pourra constituer du harcèlement si elle rend continuellement le milieu de travail nocif pour le salarié victime.

D’un autre côté, il faut faire attention à ne pas confondre harcèlement et conflits entre employés, ou encore droit de gérance d’un supérieur. Les conflits normaux au travail, tels les conflits de personnalité entre employés ou les conflits de pouvoir avec l’employeur, ne constituent pas du harcèlement.

Néanmoins, il est important d’encourager vos salariés à dénoncer les situations conflictuelles à vous ou à l’un de vos représentants, puisque la loi vous impose une obligation de prévention du harcèlement psychologique. Vous devez prendre des actions préventives sur le terrain, notamment par l’adoption d’une politique contre le harcèlement psychologique.

En situation de harcèlement psychologique, trois options s'offrent à vous :

1. Prévenir : La formation, le coaching et la présence d'une politique contre le harcèlement psychologique et en résolution des conflits vous permettront de prévenir les conflits.

2. Gérer : Lorsqu’une situation vous est dénoncée, il faut la résoudre en débutant par une enquête interne ou externe afin de mettre les faits en lumière.

3. Apprendre : Vous pouvez apprendre à approcher une situation d’harcèlement psychologique en utilisant nos services de médiation. En effet, ce service facilite la communication entre les parties en cause et leur permet de faire une rétroaction constructive du conflit ayant mené au harcèlement. 

Notre cabinet offre également un service de «midi-conférence» gratuit en entreprise afin d’expliquer à vos travailleurs les tenants et aboutissant du harcèlement, comment le détecter, comment le prévenir et comment réagir lorsque nous sommes témoins ou victimes.