CHABOT médiateurs avocats

La Prairie | Longueuil | Montréal Saint-Basile-le-Grand | Châteauguay | Laval | Sherbrooke |
Un seul numéro sans frais 1 844 659-1717

| English
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Plus

Quoi savoir sur la médiation

Choisir CHABOT médiateurs avocats c’est faire affaire avec des professionnels disponibles, attentifs, rassurants et à l’écoute de vos besoins. Nos médiateurs vous reçoivent en toute simplicité dans des bureaux chaleureux, situés à proximité de votre résidence ou de votre place d'affaires.

 

Nous croyons qu’il est possible de pratiquer le droit autrement, en favorisant la communication, la transparence et la coopération. Nous vous offrons également une tarification raisonnable afin de favoriser l’accès à nos services.

Objectif

La médiation a pour but la recherche de solutions en favorisant au maximum la participation, la collaboration et l’implication des participants dans le processus, car ceux-ci sont toujours les mieux placés pour élaborer un plan qui correspondra à leurs besoins et saura se mettre en œuvre dans leur quotidien. Pour ce faire, nos médiateurs accrédités aident les participants à mettre sur pied la solution qui les satisfera en apportant un regard neuf et objectif de la situation et en initiant de nouvelles façons de communiquer.

Avantages

En plus d’éviter les longs délais judiciaires, les frais exorbitants et les procédures légales complexes, la médiation s’avère efficace non seulement pour régler des différends, mais aussi pour les prévenir. Le processus est aussi beaucoup plus flexible que lorsque l’on s’adresse au tribunal, car plutôt que d’avoir l’obligation d’appliquer strictement la loi, il est possible pour les participants de créer eux-mêmes une solution sur mesure qui répondra à leurs besoins et préoccupations. Bref, tant que les règles d’ordre public et les droits et libertés de chacun sont respectés, les participants récupèrent par l’intermédiaire de la médiation un grand pouvoir décisionnel quant à l’issue de leur différend. 

Rôle du médiateur

Tout en aidant les participants à cibler les points importants du conflit qui les oppose, les professionnels de CHABOT médiateurs avocats contribuent à favoriser le dialogue et l’échange d’informations dans le respect de chacun. Dans un esprit de collaboration, nos médiateurs accompagnent les parties dans la création d’une solution qui leur convient en tenant compte des opinions, besoins et attentes de chacun. Ils veillent notamment à ce que les participants aient pu s’exprimer librement et soient satisfaits du résultat obtenu à la suite de la discussion.

Nos médiateurs n’ont pas pour objectif de prendre une décision à votre place, mais bien de vous offrir les ressources objectives et pertinentes pour vous aider à obtenir la solution qui vous satisfera dans le respect de la loi.

Confidentialité

Les propos échangés et les documents partagés ou signés en médiation sont strictement confidentiels et ne peuvent être réutilisés en preuve devant un tribunal. Cette mesure vise à favoriser le libre cours des échanges et à offrir un climat de confiance et de transparence lors des discussions où chacun se sentira à l’aise de se confier.

Processus volontaire

La médiation est un processus strictement volontaire, ce qui implique qu’il est impossible de contraindre un individu à y participer. Ainsi, tous ceux qui choisissent de prendre part à une séance de médiation le font de leur plein gré et préservent en tout temps le droit de retirer leur consentement advenant qu’ils ne souhaitent plus poursuivre en cours de route.

Code de conduite à adopter en médiation

Une fois que tous les participants ont volontairement accepté de participer aux séances de médiation, un code de conduite se doit d’être respecté pour le bon déroulement du processus et pour que cette démarche demeure agréable pour tous. Notamment, les participants doivent :

  • Agir de bonne foi
  • Communiquer avec transparence en demeurant courtois
  • Faire preuve de respect envers le médiateur et les autres participants
  • Collaborer et s’investir dans la recherche d’une solution
  • Faire preuve d’écoute lorsque ce n’est pas son tour de parole

Tous gagnent à se comporter conformément aux règles précitées, car elles favorisent l’élaboration d’une solution dans le calme et la saine coopération des participants.

Proposer à l’autre d’aller en médiation, signe de faiblesse ?

Un préjugé très répandu consiste à croire que celui qui proposera à l’autre de tenter de régler leur différend en médiation démontre un aveu implicite de la faiblesse de sa cause ou de son incapacité à la défendre devant les tribunaux. Toutefois, il n’en est rien. Depuis 2016, le Code de procédure civile du Québec a même rendu obligatoire la considération des modes de prévention et règlement des différends (comme la médiation) avant d’entamer des procédures judiciaires. Il est donc parfaitement normal et essentiel d’envisager la médiation avant de se présenter devant les tribunaux.

De plus, inviter l’autre à collaborer en médiation n’indique rien de plus qu’une envie sincère de coopérer pour sauver à chacun les désagréments des tribunaux en plus de vouloir obtenir une solution encore plus adaptée aux individus concernés. Être à l’origine de cette initiative n’indique pas à l’autre que vos prétentions sont illégitimes ou mal fondées en droit. Au contraire, tendre la main à l’autre de bonne foi symbolise plutôt une démarche bienveillante, réfléchie et entreprise en ayant à cœur l’intérêt de tous.

Invitation en médiation

Si vous souhaitez inviter une autre partie à participer au processus de médiation et bénéficier de l’accompagnement de nos médiateurs accrédités, sachez que nous pouvons vous acheminer un modèle de lettre d’invitation ou procéder nous-mêmes à cet envoi.